le marché couvert de Wuhan

Avant d’élaborer les plats chinois avec le chef Chang Yin, nous partons Xiaoju et moi au marché couvert pour y acheter trois livres de porc et un gros poisson dont je ne sais dire le nom. Nous y circulons à vélo, cela nous permet de nous déplacer rapidement entre les stands. Ici c’est le plus gros qui passe devant, nous nous laissons donc klaxonner par les scooters sans rien dire mais grillons à notre tour la politesse aux piétons.

A cote d’une riche variété de légumes, de viandes et d’épices, c’est le stand de notre marchand de poisson qui attire mon attention. Entre les divers poissons d’eau douce, de crevettes et d’écrevisses, quelques tortues d’eau attendent passiament leurs sort. Phénomène plus rare, qui attire aussi la curiosité des chinois autour de moi, deux serpents sont proposes sur l’étalage, preuve qu’ils les mangent pas si souvent vue leurs regards interloquées.

Alors que le poissonnier nous sert le gros poisson vivant  de la taille d’un brochet dans un sac, Xiaoju lui suggère qu’il ferait mieux de le tuer avant. C’est vrai que je me vois mal transporter à velo un poisson de 4kg gigotant dans tout les sens. De main de maitre, il nous écaille, éventre et dresse en filet ce poisson plein d’énergie quelque seconde auparavant.

Nous ne trainons pas et rentrons au restaurant, ou je les abandonne pour faire ma lessive a la main avant que la pile de linge sale me décourage.

30/06/2010

Comments are closed.